CHRONIQUE DE MORZINE      Commande du livre Chronique de Morzine, sur l'histoire de Morzine écrite par l'Abbé Pissard. Livre auto édité par Jean-Christophe RICHARD

 

Le premier tirage du livre Chronique de Morzine édité, les 500 premiers exemplaires est pratiquement épuisé.

Fin juin 2010, j'ai publié un second tirage de 300 exemplaires enrichi de 60 pages de nouveaux thèmes, tels que le nédigne, la poste, l’étoile de Morzine, le jeu du coinchon, les ardoisières, et surtout une histoire de l’orgue, avec des informations inédites.

Un index des photos a été ajouté en fin d’ouvrage.

Premières pages du 2nd tirage - Dernières pages du 2nd tirage.(la qualité des photos est volontairement dégradée)

Vous pouvez encore  commander, les quelques exemplaires restants du premier tirage, en le précisant dans votre commande, au tarif de 20€ port compris (France). Il n'en reste plus que 10 exemplaires à la vente.

Vous pouvez dès maintenant commander le second tirage, au tarif de 20€ port compris.

Contact avec le webmestre du site amorzine.com

En préparation, un livre sur les possédées de Morzine

L'avant-propos vous donne un descriptif du livre Chronique de Morzine

Avant-propos

 

L’abbé Jacques Alexis Pissard, curé du village de 1899 à 1935, publia une Chronique de Morzine dans les bulletins paroissiaux de 1912 à 1926.

Il racontait l’histoire de la vallée d’Aulps, de Morzine et de ses premiers habitants. La lecture de cette chronique m’a passionné, et je trouvais dommage que cet important travail de recherche historique soit tombé dans l’oubli.

Il y a neuf ans environ, j’ai entrepris de rassembler toutes les chroniques et travaux historiques de l’abbé Pissard, dans le but de les réunir en un seul ouvrage.

N’étant pas historien, j’avais besoin de comprendre certains termes anciens, et de vérifier la validité des propos tenus dans la chronique.

À cet effet, j’ai rencontré le Président de l’Académie Chablaisienne, Joseph Ticon, son bibliothécaire Jean-Pierre Mudry, et le responsable scientifique du domaine de découverte de la vallée d’Aulps Arnaud Delerce. Ils m’ont encouragé et motivé pour remanier le texte original qui comprenait diverses inexactitudes.

Ils ont contribué à valider ou invalider certaines hypothèses historiques au regard des recherches contemporaines, afin de ne pas continuer à propager des thèses infondées.

Se posait le dilemme de publier ou de ne pas publier les paragraphes erronés de la chronique, sortis de l’imaginaire des historiens de l’époque.

Nous avons pris le parti de ne pas diffuser les citations présentant des erreurs notoires, et de mettre un avertissement pour certains passages empreints de trop de subjectivité (beaucoup d’historiens du début du XXe siècle étaient des religieux).

En regroupant les textes de la Chronique qui paraissaient chaque mois, il est apparu que le récit ne suivait pas toujours une évolution chronologique. La lecture en devenait difficile et confuse. J’ai pris l’option de le diviser en chapitres, segmentés en fonction des thèmes ou des périodes abordées.

L’histoire publiée dans les bulletins paroissiaux s’arrête à l’année 1765. J’ai recherché dans les notes manuscrites de l’abbé Pissard conservées à la cure de Morzine, les parties qui n’étaient pas parues. J’ai alors découvert que ses travaux étaient essentiellement basés sur les études de l’un de ses prédécesseurs l’abbé Grillet, décédé en 1784, ce qui explique pourquoi la chronique s’achève en 1765.  

Il manquait donc dans la chronique, tout un pan d’histoire locale postérieure à 1765.

 J’ai trouvé utile de combler cette lacune, et pour cela consulté des ouvrages historiques savoyards, afin d’en faire une synthèse et citer particulièrement ceux qui se rapportaient à Morzine, jusqu’en 1900.

Ayant l’intention de rester fidèle au style de l’abbé Pissard, j’ai conservé comme fil conducteur l’histoire des prêtres vivant à chaque période, et développé les évènements historiques qu’ils ont vécus.

J’ai aussi trouvé intéressant de ne pas oublier certains Morzinois illustres, auxquels sont consacrés plusieurs chapitres.

Concernant « le mal de Morzine », il fit beaucoup parler de lui, et marqua profondément la population. L’abbé Pissard ne l’évoque pas, ni dans la chronique, ni dans ses cahiers de recherche. Son ministère succédait à celui de l’abbé Vallentien, lequel était directement lié à ces évènements. À son époque, il n’était certainement pas opportun de raviver de douloureux souvenirs. En effectuant des investigations sur cette épidémie, j’ai avancé de surprise en surprise, et réalisé de nombreuses découvertes sur des informations qui avaient été occultées. J’en suis progressivement arrivé à un volume considérable d’analyses et de réflexions qui aurait doublé la taille du présent ouvrage. J’ai choisi de les publier à part dans un deuxième livre à venir. Ce dernier sera uniquement consacré à cet épisode historique, et présentera des hypothèses inédites.

Pour rendre cette histoire accessible au plus grand nombre, le texte de la chronique a été enrichi d’encarts situant la vie quotidienne des Morzinois dans son contexte historique.

Plusieurs ajouts sont tirés du mémoire de M. Ticon qui propose un autre aperçu de la vie à Morzine au XVIIIe siècle ; il est basé sur un manuscrit de l’Intendant du Chablais, François Antoine Pescatore XE "Pescatore" \i .

Les généalogistes ne sont pas oubliés ; une liste récapitulative des noms de famille cités dans cet ouvrage leur permettra de retrouver facilement les passages relatifs à leurs ancêtres.

Ce livre est illustré de nombreuses photographies tirées de ma collection de cartes postales anciennes, vous en découvrirez d’autres sur le site Internet www.amorzine.com illustrant l’histoire de Morzine, où vous pourrez aussi me faire part de vos commentaires.

 

La première édition a reçu un très bon accueil, elle a bénéficié des observations de nombreux lecteurs, ce qui a permis d’affiner certains points de l'histoire.

Consulter partiellement la première édition sur Google Books.

 

Effectuer des recherches sur le texte intégral du livre

Grâce à leur contribution, cet ouvrage s’est aussi enrichi de nouvelles photos et de nouveaux thèmes, tels que les rapports entre Aulps et Salins, le nédigne (un dialecte morzinois oublié), la poste, l’étoile de Morzine, le jeu du coinchon, les ardoisières, les stalles de l’église..

Pour terminer, une recherche approfondie sur les origines de l’orgue de Morzine permet de vous livrer des informations inédites sur ce rare instrument.

Ce second tirage comporte près de 60 pages supplémentaires.

Un index des nombreuses photos a été ajouté en fin de volume.

 

Jean-Christophe RICHARD                          Mai 2010

Chronique de Morzine

ISBN : 2-9524101-0-0

© Jean-Christophe RICHARD
560 Route de Cry
F 74380 Arthaz
Tel +33 /06 11 56 60 68

Ouvrage réalisé en auto édition, second tirage 300 exemplaires.

Dépôt légal : Octobre 2008

 

Consulter le livre sur Google.

En annexe:
Les Éphémérides,
La liste des syndics de Morzine de 1504 à 1792,
La liste des Maitraux du St Esprit de 1498 à 1792,
La liste des procureurs de la boite des Ames de 1705 à 1792, rédigées par l’Abbé Pissard, et publiées à part dans les Bulletins Paroissiaux.
Pour les généalogistes, une liste des patronymes de Morzine cités dans l'ouvrage
Un glossaire des mots anciens employés
De nombreux encarts situant Morzine dans son contexte historique, et la vie quotidienne des Morzinois
L'état des routes et les moyens de communication.
Une présentation de l’Abbé Pissard rendra hommage à ce curé passionné d’histoire locale, et qui avait une très bonne réputation auprès de ses paroissiens.
Des photos et cartes anciennes inédites provenant de ma collection illustrent l'ouvrage.

Vous pouvez le commander dès maintenant en remplissant le formulaire suivant:

FORMULAIRE DE COMMANDE DU LIVRE

Je dispose également d'un stock du livre Arthur de le Nuit, consacré à mon père, vendu 13,50 € port compris.

Contact avec le webmestre du site amorzine.com 

Couverture du livre. Présentation du livre

Photos de l'auteur avec son livre

Effectuer des recherches sur le texte intégral du livre Chronique de Morzine :


 

Dernière mise à jour, le vendredi 20 mars 2015.


Les Possédées de Morzine Livre 1 - Les possédées de Morzine - Recueil de documents anciens.

Le site de Cathy Gerfaud qui écrit des romans historiques sur la vallée de Chamonix http://gerfaud.auteur.free.fr