Les événements

page ski sur les Portes du Soleil

Quelques événements qui ont marqué l'histoire du ski à Morzine.

Pour agrandir les images, cliquer dessus.
Pour revenir, utiliser le bouton retour ou précédent de votre navigateur.

 

1960  Le retour triomphal de Jean Vuarnet

 ajeanvuarnet1.JPG (33899 octets)

ajeanvuarnet2.JPG (28908 octets) 

 ajeanvuarnet3.JPG (30127 octets)

Le personnage à moustaches avec un béret qui tenait les rennes du cheval était mon grand père. Edith et Jean.

Un podium fut érigé devant la place de la mairie.

 

Reportage avec Jean Vuarnet, les débuts du kilomètre lancé à l'Alpe d'Huez, en 1963.

90 km/h dans la descente des houches, avec jean Vuarnet

Interview de Jean Vuarnet dans le Journal le Messager.

 

1968 La flamme Olympique

Lors des J.O De Grenoble, la flamme olympique a fait un détour par Morzine, portée par les moniteurs et les enfants du ski club.

aflammeolympique.JPG (28067 octets)

aflammeavoriaz.JPG (30421 octets)

Sur la place de la Mairie.
On reconnaît Yvan et Fred Richard, ainsi que Jeannot Zurcher.

Aux Prodains, avec  Régis Richard qui tenait la flamme, en compagnie de mon père, et de Daniel Baud.

 

La coupe Emile Marullaz le 20 juillet 1958

acoupemillemarul200758.JPG (30891 octets) 

 acoupemilmarul2.JPG (27964 octets)

Cette course a lieu l'été sur le névé d'Arare, en commémoration d' Émile Marullaz, un moniteur décédé pendant la seconde guerre mondiale.

Sur cette photo, on reconnaît entre autres Jean Vuarnet, et jean César à l'accordéon.

 

Le Trophée des Hauts Forts en 1992

atrophee1.JPG (35785 octets) 

 atrophee2.JPG (33089 octets)

Les préparatifs avant le départ en ligne.

La remise des prix.

La première édition du trophée commémoratif d'Arthur Richard.
Nous en sommes à la 9 ème édition, elle est devenue le mémorial Arthur et Vincent.
Cette course de randonnée se déroule par équipes de 2, le dernier jour de la saison de ski, le départ en ligne a lieu aux Prodains, les concurrents montent au Plan Brazy, descendent à Chavanette, remontent au Fornet, l'arrivée se fait devant la gare d'arrivée du téléphérique d'Avoriaz.
C'est une journée qui se passe dans la bonne humeur, les meilleurs ne mettent que 1 heure 24 minutes pour franchir les 1500 mètres de dénivelée positive.

 

Les événements